Suivi de la pression en réseau

0
votes
3 Réponse(s)
0
votes
3 Réponse(s)
avatar
demandée le 29 novembre 2017 par qdeau (400 points)
Suivi de la pression en réseau
Bonjour,
pour affiner la recherche de fuite, nous envisageons l’utilisation de capteurs de pression en réseau.
Nous utilisons actuellement les capteurs de pressions en réseau pour détecter le mauvais fonctionnement de stabilisateurs, néanmoins nous pensons pouvoir également les utiliser pour localiser des fuites.
En effet l’augmentation de débit lié à une fuite fait automatiquement baisser la pression localement, donc si cette baisse de pression peut être détectée par un capteur, ça réduirait le périmètre de recherche de la fuite.
Avez-vous des retours d’expérience sur ce genre de pratique, comment nous conseillez-vous de positionner les capteurs et quelle analyse en tirer ?
Merci par avance !

Se connecter ou S'inscrire pour répondre à cette question.

avatar
4
votes
4
votes
avatar
répondue le 29 novembre 2017 par daniel45 (3400 points)

Pour moi pas la bonne solution,cela ne vous permettra  de ne déceler que les grosses fuites, plutot vous orienter sur des « loggeurs » ou des débimétres.

Se connecter ou S'inscrire pour répondre à ce commentaire.

commentée 7 décembre 2017 par UUUUUUUUU (2720 points)

Un LS42 vous permettrait de brancher un débitmètre pour le volume et une sonde de pression. 

avatar
avatar
3
votes
3
votes
avatar
répondue le 30 novembre 2017 par Patrick_Té (73002 points)

Bonjour 

Je confirme,  la baisse de pression n’est pas suffisamment significative pour détecter des fuites. Ou alors une grosse casse.

Se connecter ou S'inscrire pour répondre à ce commentaire.

commentée 6 décembre 2017 par jcdelagarde (330 points)

bonjour,

les capteurs ne pourront que signaler les casses ou les usages sur PI( autoriser ou non) ,pour affiner les recherche de fuite il faut être sectoriser ,avoir un suivi débimétrique avec un peu d’historique sur les débits de nuit

avatar
avatar
0
votes
0
votes
avatar
répondue le 7 décembre 2017 par BG (420 points)

Bonjour, 

En Angleterre où les abonnés n’ont pas toujours des compteurs, certains exploitants font des sectorisations (DMA) par suivi de pression. Nous disposons d’une gamme de transmetteurs Xilog+ équipés de capteurs de pression internes.

Bruno Guigue Primayer

Se connecter ou S'inscrire pour répondre à ce commentaire.

avatar