Fluks Logo

Gestion de la qualité microbiologique de l’eau potable et risques sanitaires par département

Score de performance pour le département :

42 - Loire

4
,10

Par répartition de la population pour le département

  • 46,00 %
    Meilleures pratiques
  • 29,00 %
    Bonne gestion
  • 16,00 %
    Standard
  • 7,00 %
    Risques microbiologiques avérés ou taux de chlore désagréable
  • 1,00 %
    Plus hauts risques microbiologiques
  • 1,00 %
    Données non disponibles

Méthode

La gestion de la qualité microbiologique de l’eau potable d’un réseau est ici évaluée par comparaison avec les 100 services les plus proches en termes de densité de population : plus elle est faible, et plus la gestion de la qualité microbiologique est complexe, car plus le réseau est étendu.



La gestion de la qualité microbiologique vise d’abord à obtenir pour le consommateur un risque nul de contamination microbiologique (peu ou pas d’analyses non conformes). Une bonne gestion est caractérisée par une utilisation optimale du chlore : surdosé, il contribue à dégrader le goût de l’eau, sous-dosé, il peut conduire à des risques microbiologiques.



Les scores des réseaux sont répartis en 5 niveaux, suivant la proportion d’analyses non conformes, et le taux de chlore résiduel nécessaire pour obtenir ces résultats :



campagne communication qualite brief

Sources

Pour les paramètres de qualité : Ministère chargé de la Santé - ARS -SISE-Eaux

Pour les caractéristiques des réseaux : SISPEA

Pour les scores : FluksAqua