Modulation de pression, surpresseurs et Volumes by-passés, les questions de la semaine sur le forum

Revenir à la page principale

Modulation de pression, surpresseurs et Volumes by-passés, les questions de la semaine sur le forum

Posté le 21 juin 2016 par FluksAqua
Posté dans Actu du forum, Taggé newsletter,

Chaque semaine, notre newsletter revient sur les sujets du moment sur le forum. Cette semaine, modulation de pression, surpresseurs et volumes by-passés font la Une. Retour sur une semaine riche en échanges

A la Une : Modulation de pression et surpresseurs

Un BE chargé de la construction d’immeubles souhaite installer en domaine privé des surpresseurs (à vitesse variable) sans bâche. Votre avis ?

Sandrine aimerait savoir ce que vous pensez d’installer en domaine privé des surpresseurs sans bâche. Gh57 trouve l’idée intéressante puisqu’elle permet d’éviter le coût de la bâche et son entretien assez fastidieux, mais il recommande d’y ajouter un ballon sous pression pour disposer d’une capacité tampon en cas d’arrêt de la distribution. Igor-s conseille d’utiliser un disconnecteur pour séparer les surpresseurs du réseau d’eau et éviter de dégrader la qualité de l’eau, là où Tom01 préconise une simple surveillance des clapets. Ce dernier alerte aussi sur l’importance de bien dimensionner les surpresseurs et le ballon.

Pour S_durand il faut également tenir compte de la capacité du réseau public en amont, et s’assurer que les Règlements Sanitaires Départementaux n’imposent pas de tampon avec alimentation par le haut pour éviter les retours d’eau avant de prendre une décision. Il invite en tous les cas à prévoir un dispositif permettant de se prémunir de toute pollution du réseau en cas de défaillance du surpresseur. Enfin Patrick_Té signale sur quel critère le choix doit être fait : si le réseau n’a la capacité pour le débit maximum en maintenant une pression acceptable, il faut une bâche tampon. Sinon elle n’est pas nécessaire à condition d’avoir un ballon anti-bélier en amont pour éviter un coup de bélier à l’arrêt des pompes.

Et vous, qu’en pensez vous ?

 

Une autre question sur les surpresseurs, qui date des tout débuts du forum, a été déterrée cette semaine :

Retour d’expérience sur la modulation de pression en réseau d’eau potable, avec ou sans surpression

Vincent-arpin explique comment il a fait baissé son débit de nuit et son débit de fuite,  et à long terme la durée de vie des canalisations en mettant en place une vanne de modulation de pression sur son installation, un petit réseau de 10km de linéaire environ. Eauteur partage également son expérience sur un plus gros réseau sur lequel la modulation de pression couplée à une instrumentation ont permis d’améliorer le rendement et de diminuer la casse.

Découvrez aussi les retours d’expérience de Breizheau, Siocnarf, Espelette, Maintenance-travaux-73, et Mathieu-2 et partagez le votre !

Populaire

Quelle instrumentation pour mesurer des volumes by-passés sur un réseau d’eaux usées

Etlemondeserameilleur voudrait savoir avec quels appareils vous équipez les bypass pour mesurer les débits déversés au milieu naturel, en l’absence de lame déversante acceptable. Patrick_Té suggère l’utilisation d’un débitmètre électromagnétique pour conduite partiellement chargée – type Krohne Tidalflux, là où Colives a de bons retours sur un piezzo (Endress hauser). Quant à Nico_71, ses radars sans contact type FLO-DAR installés dans des regards au dessus des conduites ouvertes n’ont subit aucune panne ni dérive de mesure depuis 7 ans ! Enfin, Nicolas_54110 et Eauteur conseillent un peu de lecture sur le sujet avant de se lancer, à savoir les méthodes présentées dans la fiche 17 du guide d’Autosurveillance de l’agence de l’eau Rhin-Meuse, et les guides en matière d’autosurveillance et les fiches et recommandations disponibles sur le site du GRAIE, rubrique Autosurveillance des réseaux d’assainissement.

Et vous, comment estimez-vous les volumes déversés dans le milieu naturel ?

Vous voulez recevoir un résumé des actus du forum chaque semaine par email ? Abonnez-vous !

 

avatar

A propos de l'auteur